LA FAMILLE MARÍN

égional de la Sierra Espuña, dans la commune de Mula. José et Amparo, "les grands parents", sont encore actifs, par amour du métier. Ils ont dédié leur vie à l'agriculture et ont vécu tous les changements que le XXème siècle a apportés. Leur fils aîné, Cristóbal se consacre lui aussi à l'agriculture depuis 50 ans à Mula et a dès le début adhéré aux principes de l'agriculture biologique. Alberto, son plus jeune frère, et Cristóbal, son fils, ont décidé de suivre le chemin, héritant à la fois de l'expérience de José et Amparo et de l'engagement de Cristóbal. Ils s'installent aujourd'hui pour, eux aussi, cultiver en agriculture biologique.


Ensemble, ils ont créé la coopérative Bioespuña, afin de mutualiser la commercialisation de leurs productions et de celles de leur réseau d'agriculteurs biologiques locaux. Grâce à cet outil, ils peuvent proposer à leur clientèle un grand volume et une vaste gamme de produits tout au long de l'année, et ainsi apporter une grande valeur ajoutée à leurs exploitations.


La Famille Marin cultive principalement des amandes, des agrumes, des abricots et des olives. Ils produisent également légumes, caroubes, kakis, prunes, pêches, poires et autres fruits en petites quantités (figues, grenades). Ils pratiquent l'élevage (poules, dindes et autres animaux) et l'apiculture pour leur propre consommation.

Odoo • Texte et Image
Odoo • Image et Texte

CRISTÓBAL MARÍN

Aîne de la famille, Cristóbal est agriculteur depuis 50 ans sur la commune de Mula. Par conviction et pour être en adéquation avec sa vision de la vie et de la société, il pratique l'agriculture biologique depuis le début, d'abord dans le cadre de l'association Vida Sana puis en 1991, année de création du règlement européen, avec la certification "Agriculture Ecologique".


Amandiers, caroubiers, oliviers et oranges sont les principales cultures dont il prend soin avec son frère Alberto, sur 27 hectares. D'autres fruitiers parsèment la ferme dont les fruits sont destinés à l'autoconsommation : mandarines, citrons, poires, pommes, raisins, grenades, kakis, prunes, pêches, abricots, figues...

Odoo • Image et Texte

En plus de son activité agricole, Cristóbal participe à des programmes de recherche destinés à préserver et à réhabiliter des variétés rustiques et locales de légumes et des races anciennes d'animaux, comme le porc murciano, la poule murciana sont il conserve des derniers spécimens de la région.


Elu local de la commune de Mula, il agit pour maintenir et développer l'agriculture biologique locale. 


BioEspuña est un vecteur d'amélioration de la viabilité économique de sa ferme puisque cet outil coopératif permet à Cristóbal de vendre 90% de ses produits, en circuit court en France pour la majeure partie, et lui garantit une meilleure rémunération de son travail, par rapport aux circuits commerciaux classiques.

ALBERTO MARÍN

Alberto partage une terre non-irrigable de 27 ha avec son frère Cristóbal, où il produit des amandes, des caroubes, et un peu d'olives, à Mula.


Il a également une parcelle de 2ha en location dans une zone irrigable. Le terrain était à l'état d'abandon quand il l'a repris, c'est pourquoi il n'y a pour le moment que 1,2 ha en production : 3000 m2 de citronniers, 4000 m2 d'abricotiers, 3000 m2 de grenadiers qui commencent à produire petit à petit, 1000m2 de kakis. Il y a aussi un hectare d'abricotiers où ont été récemment plantés des orangers pour changer de culture

Odoo • Texte et Image